Témoignages

Troisième enfant d’une famille de huit, il vient d’arriver du Brésil et demeure dans un centre d’intégration à Beer Sheva. Les parents ont beaucoup de difficultés avec la langue et sont encore sans emploi. La famille a visité Jérusalem et le Kotel pour la première fois lors de la Bar-Mitzvah organisée pour leur fils, grâce à la générosité de la CSUQ et du programme des Bar-Mitzvot. Cet enfant continue de fréquenter le centre Orot Yisraël afin de poursuivre son intégration.

Un jeune garçon habite seul avec sa mère chez ses grands-parents dans le quartier pauvre de Daleth à Beer Sheva. La famille vit d’allocations familiales et leur situation socio-économique est très instable. Cet enfant n’aurait pu célébrer sa Bar-Mitzvah et se procurer un ensemble de Talith et Téfilines sans le soutien du programme de Bar-Mitzvot.

M. est un jeune Éthiopien qui vit dans le quartier de Daleth à Beer-Sheva. Depuis le récent divorce de ses parents, il vit avec ses 5 frères et sa mère. M. rêvait de célébrer sa Bar-Mitzvah. Toutefois il comprenait la situation difficile de sa famille et hésitait à demander ce qui était prévu pour cet événement. En se joignant au programme des Bar-Mitzvoth, M. a suivi avec ferveur ses cours de préparation à la Bar-Mitzvah et, pendant l’événement, est monté pour la première fois à la Thora. Sa mère était plus que touchée puisque c’était la première fois qu’elle visitait Jérusalem et le Kotel.

Y. est un enfant qui vit dans un pensionnat de la région du Negev en raison de difficultés familiales. Il est arrivé au programme des Bar-Mitzvot et en a ressenti toute l’utilité en raison de l’absence de ses parents dans sa vie quotidienne. Très touché par tout ce qui a été fait pour lui avant et  pendant sa Bar-Mitvah, il a reçu ce présent avec énormément de gratitude.

Les commentaires sont fermés